Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Empruntez la route de la musique et du mouvement aux 4 coins du monde. Avec poésie et humour.

Voyagez Danse - Le Journal d'Agatha Jones

Empruntez la route de la musique et du mouvement aux 4 coins du monde. Avec poésie et humour.

Le sac du baroudeur en 10 objets

com
Le sac du baroudeur en 10 objets

Tous les blogs qui traitent d’horizons lointains ont leur lot d’articles sur les « trousseaux de voyages ». Alors moi aussi, je vous en propose une version. Franchement, quand je lis « petite laine pour les soirées fraiches », « anti moustiques » et « désinfectant mains » ça me fait sourire. Bien sur, c’est pratique d’avoir son petit flacon de désinfectant. Oui, je le concède. Mais là n’est pas mon propos. Vous savez déjà qu’il vous faut de la crème solaire, je ne vais pas vous le répéter ! Dans sa valise, ou devrais-je dire « dans son petit sac », le baroudeur a des objets, bien souvent sans valeur, qui sont loin d’être futiles.

Un drap

Pour éviter la surprise du poil de cul dans le lit de la chambre d’hôtel modeste, j’ai mon drap-portefeuille en soie. Très léger, une fois enroulé dans sa pochette, ca fait environ 10 cm de diamètre et pèse 200/300 grammes.

De la ficelle

Le linge, une fois lavé à la main, il faut qu’il sèche… donc faut l’étendre. La ficelle entre deux arbres, ça vous évite de trimbaler vos vêtements humides… et de tomber malade !! Donc on valide. En plus, ça pourra aussi vous servir pour installer la moustiquaire.

Une moustiquaire

C’est léger et c’est pensé pour voyager. Il n’y a que ça, chers lecteurs, pour vous assurer une nuit tranquille. Vous trouverez toujours un moyen pour l’installer. Avec une moustiquaire, on peut dormir tranquille en petite culotte, la bouche ouverte, sans peur de gober une araignée.

Bouchons d’oreille

C’est aussi un indispensable pour bien dormir. Bien souvent, dans les grandes villes, on subit le bruit des klaxons, et dans les petites, les aboiements de chiens.

Un pantalon ample

Tropiques, ça rime avec moustiques.

On se plaint toujours de se faire piquer à travers les vêtements. Si vous portez un pantalon ample, le contact entre le tissu et votre peau est limité. Vous voyez ce que je veux dire ? Malgré tout, vous vous ferez piquer. Pensez donc à votre baume du tigre.

Du baume du tigre

Si malgré tout, vous vous êtes enrhumé suite à une averse, c’est THE remède tout terrain. Vous partez baroudeur en Asie ? Vous le trouverez à chaque coin de rue. Attention, il en existe de toutes les qualités et de toutes les compositions. Si vous avez la chance de trouver le bon, il soulagera vos douleurs rhumatismales et musculaires, mais aussi vos rhumes, migraines ou sinusites. Il est également très efficace contre les démangeaisons de piqures d’insectes. Comme sa vente est interdite en France, faites vos provisions quand vous en aurez l’occasion.

Une Bougie et un briquet

Et oui, je dis briquet et non allumettes, qui prennent l’humidité et deviennent incombustibles.

Quant à la bougie, en cas de coupure prolongée du courant, qui existe dans de nombreuses villes du monde, elle sera plus pratique que la lampe de poche qui vous encombre. (Indispensable tout de même)

Des pastilles nettoyantes pour l’eau

Boire de l’eau, ou se baigner obéit à la même règle. Eau courante : oui. Eau stagnante : non

L’eau des rivières ou l’eau de pluie passera par votre gourde, avant d’entrer dans votre gosier. Avec ces pastilles, il devient inutile de se rationner, ou de se charger en litres d’eau lors de trekkings. Oubliez les bouteilles en plastique qui vous resteront sur les bras.

Du savon biologique biodégradable

Vu qu’on boit l’eau de la rivière, on va éviter de la polluer quand on s’y lave ou quand on y nettoie son linge.

Une pochette plastifiée étanche.

L’humidité, ca tue vos appareils…. Téléphone, caméra, GPS… Vous, vous n’allez pas fondre sur la pluie. Par contre, votre bonne vieille carte se transformera en papier mâché à la première averse de la mousson…. Pas bien